Catégorie : Par les temps qui courent

Évolution personnelle et professionnelle

LE CONFINEMENT

Les Temps Qui Courent se sont soudain arrêtés, derrière eux une porte a claqué, ils se sont retrouvés enfermés. Ils ont eu beau faire des pieds et des mains pour prendre la tangente, dans leur élan ils se sont cognés aux murs. De guerre lasse, parce qu’il faut quand même que « ça marche », mains derrière…
Lire la suite

COMME UN CERF VOLANT

« Je suis comme un cerf-volant qu’il faut ramener sur terre » me dit un jour, un homme qui, à la veille de ses soixante ans, était à la recherche du sens de sa vie. Image parlante d’un état d’être descellé de sa base, n’y tenant plus que par un fil, devenu dès lors tributaire des courants…
Lire la suite

Motifs d’une disparition

Article publié dans les Cahiers jungiens de Psychanalyse n°147, Juin 2018  : LIBERTE ET DEPENDANCES http://www.cahiers-jungiens.com

Fraternité ?

Réflexion sur ce thème à l’occasion de la sortie du livre de Régis Debray. Interviewé ce jour, à propos de la sortie de son livre « Un moment de fraternité », Régis Debray explique que le moment est venu de dire « nous » et pas « moi, je ». Encore faut-il, avant de dire…
Lire la suite

Les idéaux au pouvoir

A l’occasion d’une journée d’études de l’Ecole de Propédeutique le 28 octobre 2008 sur le thème : LES IDEAUX ET LEUR POUVOIR, un commentaire sur les figures idéales qui peuplent notre inconscient et limitent par leurs diktats notre pouvoir de délibération.

Un rhinocéros… ça en fait de la poussière !

Article paru dans les Cahiers Jungiens de Psychanalyse, juin 2008, n°126 : L’ANIMAL EN SOI  http://www.cahiers-jungiens.com

Par les temps qui courent

Ce qui « nous arrive » dans la vie de tous les jours est bien souvent le décalque de notre état psychique. Ce qui vaut pour un individu vaut pour le groupe. Ausculter çà et là des points d’actualité et repérer, à travers la pensée jungienne, ce qu’ils traduisent de l’esprit de notre société, est…
Lire la suite